DYNADOT HELP

Mon transfert est réussi, mais pourquoi une année n'a pas été ajoutée à mon domaine ?


Il y a trois raisons possibles expliquant pourquoi un nom de domaine peut ne pas bénéficier d'une année ajoutée après un transfert :

  1. Certains domaines de premier niveau (TLDs) ne bénéficient pas d'une année supplémentaire quand ils sont transférés vers un autre régistraire. Ces domaines comprennent (mais ne se limitent pas à) .UK, .LT et .NL. Pour .UK et .LT, le transfert vers Dynadot ne coûte rien car ils sont tous les deux poussés vers nous par votre régistraire actuel sans ajout d'année supplémentaire. .NL, par contre, peut être transféré vers nous normalement, mais aucune année supplémentaire n'est ajoutée, car il est limité initialement à un maximum de 1 an d'enregistrement par le régistraire. Le prix que vous payez pour transférer finance un renouvellement automatique que notre système effectuera pour vous à l'approche de la date d'expiration de votre domaine.
  2. Les domaines qui sont déjà à leur durée maximum d'enregistrement ou très proche de celle-ci (qui peut atteindre jusqu'à 10 ans en fonction du TLD), n'auront pas d'année ajoutée pour un transfert, car cela augmenterait la durée totale d'enregistrement au delà du maximum. Vous pouvez voir la durée maximum d'enregistrement pour un domaine en allant sur la page du domaine et vous reporter au nombre d'années de tarification listées dans le tableau "Tarification de Domaine" (vous pouvez cliquer sur le domaine depuis notre liste de TLDs); par exemple, le maximum pour .IM est de trois ans.
  3. Le domaine a été renouvelé après avoir expiré (pendant le délai de grâce de renouvellement), puis a été transféré durant les 45 jours du renouvellement. Techniquement, ça s'appelle un "renouvellement automatique". Si un domaine est renouvelé automatiquement et ensuite transféré durant les 45 jours suivant le renouvellement, le domaine ne sera pas renouvelé pour une année supplémentaire après le transfert.

    Cela ne semble pas logique, puisque votre domaine devrait obtenir deux ans : un pour le renouvellement et un de plus pour le transfert. Mais c'est comme ça que fonctionne le bureau d'enregistrement central. Ce n'est pas notre politique et nous ne gagnons rien pour vous donner seulement un an. En fait, nous avons à répondre à tous les clients mécontents de cette politique du bureau d'enregistrement central.

    Voici ce que dit l'ICANN à propos de cette situation :

    "Les déclarants qui transfèrent des noms durant la Période de Grâce de Renouvellement Automatique de 45 jours devraient vérifier auprès du régistraire depuis lequel ils transfèrent concernant un remboursement possible. Même si dans ces circonstances les régistraires qui perdent un nom de domaine reçoivent un remboursement des frais de renouvellement automatique qu'ils ont payé au bureau d'enregistrement, tous les régistraires ne remboursent pas les clients. Si le régistraire qui perd un domaine ne rembourse pas, le déclarant paye les frais d'enregistrement aussi bien au régistraire qu'il quitte et au régistraire qu'il rejoint (par transfert), mais ne reçoit qu'une année d'extension de validité."

    (Le texte complet est disponible ici http://www.icann.org/announcements/advisory-06jun02.htm)

    En bref, l'ICANN recommande de contacter l'ancien régistraire pour se faire rembourser si un déclarant transfère un domaine durant la Période de Grâce de Renouvellement Automatique de 45 jours.

    Pour être sûr d'éviter cette situation déplaisante, veuillez effectuer vos transferts de domaines au moins deux semaines avant la date d'expiration.