Dynadot Help

Need support for your Dynadot domains, websites, or one of our tools? Use our help article directory to find the resources you need or contact our support team to get further assistance.

Définitions

  • La confidentialité de domaine, qu'est-ce que c'est ?

    En tant que régistraire de domaines agréé par l'ICANN, Dynadot doit suivre les règles dictées par l'ICANN, l'organisme de régulation responsable de la gestion du système de noms de domaines (DNS). Une des obligations est de collecter les informations de contact personnelles comprenant votre adresse e-mail, numéro de téléphone et adresse postale, pour tout domaine enregistré chez nous. Ces informations sont ensuite rendues accessibles dans la base de données publique Whois. Comme la base de données Whois est une base de données publique, les spammeurs et les escrocs l'utilisent souvent pour créer des listes de contacts. Avec notre service de confidentialité de domaine, vos informations personnelles de contact sont protégées, car nous les remplaçons par les nôtres ! Nous filtrons ensuite tout message, courrier ou e-mail que vous recevez, supprimons les spams et nous vous envoyons seulement les messages réels. Pour plus d'informations, lisez notre page de Confidentialité de Domaine. Vous ne savez pas si vos informations de contact sont listées dans l'annuaire Whois ? Vous pouvez faire une consultation Whois de votre domaine pour le savoir. Puis, si besoin, vous pouvez facilement ajouter la confidentialité à un domaine existant depuis votre compte Dynadot. Veuillez noter que toutes les extensions de domaines n'autorisent pas la confidentialité de domaine. Voici une liste de domaines qui n'autorisent pas la confidentialité.

  • Qu'est-ce que ça veut dire quand un domaine a le statut "Verrou Régistraire" ?

    Quand un domaine a le statut "Verrou Régistraire", cela signifie que le régistraire de ce domaine a verrouillé le domaine pour empêcher tout transfert de domaine non autorisé ainsi que tout changement concernant les paramètres de ce domaine. Habituellement, le déclarant effectif possède un paramètre dans son compte lui permettant de verrouiller ou déverrouiller son domaine à volonté (c'est le cas pour les comptes Dynadot). Un domaine peut aussi être en mode verrou régistraire si le domaine a déjà expiré. Quand c'est le cas, le domaine ne peut généralement pas être transféré vers un autre régistraire de domaines et vous devrez renouveler le domaine chez le régistraire de domaines actuel.

  • Une collision de noms, qu'est-ce que c'est ?

    Selon l'ICANN, "une collision de noms se produit lorsqu'une tentative de résolution d'un nom utilisé dans un espace de noms privé (par exemple, en vertu d'un domaine de premier niveau non délégué ou d'un nom court non qualifié) donne lieu à une requête envoyée au système des noms de domaine (DNS) public. Lorsque les frontières administratives entre l'espace de noms privé et public se chevauchent, la résolution de noms peut entraîner des résultats inattendus ou nuisibles. Les collisions de noms ne datent pas d'hier. L'introduction de tout nouveau nom de domaine dans le DNS, qu'il s'agisse d'un TLD générique, d'un TLD de code pays ou d'un nom de domaine de deuxième niveau, crée les conditions pour que se produise éventuellement une collision de noms. Toutefois, les requêtes pour des TLD non délégués au niveau de la racine du DNS ont fait l'objet d'un regain d'attention car certaines nouvelles chaînes de TLD faisant l'objet d'une candidature pourraient être identiques à des étiquettes utilisées dans des réseaux privés. Un Internet sécurisé, stable et résilient est la priorité numéro un de l'ICANN. Par conséquent, nous nous sommes engagés à l'égard de la communauté Internet à lancer une initiative importante visant à atténuer et gérer l'occurrence de collision de noms." Vous avez peut-être remarqué que beaucoup de Bureaux d'Enregistrement de nouveaux TLDs ont récemment diffusé leurs collisions de noms de domaines. C'est le résultat d'un travail avec l'ICANN pour gérer tout problème potentiel que ces noms de domaines pourraient générer. Consultez régulièrement notre blog pour être informé des annonces de diffusion de collisions de noms.

  • Qu'est-ce qu'un domaine de troisième niveau ?

    Un domaine de troisième niveau est la partie d'un nom de domaine à gauche du point d'un domaine de deuxième niveau (SLD) considéré comme une extension de domaine. Par exemple, .CO.UK est un domaine de deuxième niveau de code pays (ccSLD) de .UK, domaine de premier niveau de code pays (ccTLD). Le bureau d'enregistrement du .UK accepte l'enregistrement de domaines .CO.UK, ".CO.UK" faisant office d'extension de domaine. Par exemple, nous possédons Dynadot.CO.UK, notre domaine de troisième niveau est donc "dynadot". Veuillez noter qu'un domaine de troisième niveau est différent d'un sous-domaine.

  • Que sont les enregistrements de contact Whois ?

    Les enregistrements de contact sont des ensembles de d'informations de contact créés pour être affichés dans la base de données publique Whois. Veuillez noter que si vous ne souhaitez pas que vos informations de contact soient intégrées à la base Whois, vous devez ajouter la confidentialité de domaine (vous pouvez le faire lors d'un enregistrement ou d'un transfert, ou quand un domaine est ajouté dans votre compte Dynadot, à supposer que la confidentialité de domaine est autorisée pour le domaine en question). Quand vous créez votre compte, les informations que vous fournissez sont utilisées pour créer votre enregistrement de contact Whois. Cependant, à partir de là, les informations de votre compte et celles du Whois sont séparées (c-à-d, quand vous mettez à jour les information de votre compte, celles du Whois ne sont pas modifiées). Pour en savoir plus, consultez la page suivante sur la différence entre les informations de compte et enregistrements de contact. Vous pouvez modifier votre enregistrement de contact et aussi créer un nouvel enregistrement de contact depuis votre compte Dynadot. Vous pouvez aussi sélectionner un enregistrement de contact Whois par défaut à utiliser pour vos futurs enregistrements et transferts de domaines. Consultez les enregistrements de contact que vos domaines utilisent dans la base Whois. Veuillez garder à l'esprit que tous vos enregistrements de contact doivent contenir des informations exactes comme cela est précisé dans notre Contrat de Services.

  • Qu'est-ce qu'un spam ?

    Un "spam" est un e-mail non sollicité et envoyé à de nombreuses adresses e-mail. Non sollicité signifie que le destinataire n'a pas donné son accord pour l'envoi du message. Un spam est en général envoyé à plusieurs personnes, généralement en une seule fois. Un e-mail qui est non sollicité mais qui n'est pas envoyé en masse est accepté, comme une demande concernant un produit avant de l'acheter. Un e-mail qui est envoyé en masse mais qui est sollicité est accepté, comme l'envoi d'une newsletter (lettre d'informations). Mais un e-mail qui est à la fois non sollicité et envoyé en masse est considéré comme du spam. Dynadot n'autorise pas que ses services soient utilisés pour la diffusion de spam. Consultez notre politique de spam pour plus d'informations.

  • Qu'est-ce qu'un domaine de deuxième niveau (SLD) ?

    Un domaine de deuxième niveau (SLD) est la partie du nom de domaine à gauche du point, alors que le domaine de premier niveau (TLD) est la partie à droite du point, appelée aussi extension de domaine. Par exemple, notre nom de domaine est dynadot.com, "dynadot" est notre SLD et ".com" est notre TLD. Cette partie du nom de domaine est de "deuxième niveau" dans la hiérarchie du Système de Noms de Domaines (DNS). On considère parfois qu'un SLD (domaine de deuxième niveau) fait partie de l'extension de domaine, car certains bureaux d'enregistrement utilisent un SLD pour indiquer l'usage du TLD. Par exemple, le bureau d'enregistrement du .UK propose .CO.UK pour un usage général/commercial, .ORG.UK pour les organismes à but non lucratif et .ME.UK pour les sites internet personnels. Ces trois exemples sont appelés ccSLDs ou domaines de deuxième niveau de code pays. Veuillez aussi noter que certains régistraires n'autorisent pas les enregistrements directs sur le TLD. C'était le cas pour .UK jusqu'à ce que les enregistrements directs soient ouverts en juin 2014. Qu'est-ce qu'un domaine de troisième niveau ?Qu'est-ce qu'un sous-domaine ?

  • Qu'est-ce qu'un cybersquatteur/teuse ?

    Un cybersquatteur ou cybersquatteuse, est quelqu'un qui enregistre des noms de domaines qui portent le nom d'une marque de commerce dans l'optique de tirer profit de ces domaines.L'objectif est habituellement de profiter du trafic généré par la marque ou de vendre le domaine au propriétaire de la marque à un prix plus élevé. Cela va à l'encontre du United States federal Anticybersquatting Consumer Protection Act et si cela vous arrive, vous devriez remplir une Uniform Domain Name Dispute Resolution (UDRP ou PURC - procédure uniforme de résolution de conflits) Beaucoup de cybersquatteurs/teuses sont aussi typosquatteurs/teuses (qui enregistrent des domaines de marques avec erreur de frappe), comme dinadot.com par opposition à dynadot.com. Veuillez noter qu'un cybersquatteur, ou cybersquatteuse, n'est pas la même chose qu'un investisseur de domaine.

  • Un domaine premium, qu'est-ce que c'est ?

    Un domaine premium est un domaine qui a été enregistré précédemment, souvent parce qu'il a le potentiel de devenir une adresse web mémorable. Les domaines premium possèdent un fort potentiel marketing et beaucoup reçoivent déjà un trafic conséquent. Les domaines premium sont aussi souvent appelés domaines de marché secondaire, domaines à haute valeur ajoutée, domaines excellents ou top domaines. Quand vous achetez un domaine premium, il est placé sur votre compte Dynadot, habituellement dans les 10 à 20 jours ouvrés. Il y a aussi un autre type de domaine premium appelé "domaines premium de bureau d'enregistrement". Ces domaines premium sont mis de côté par le bureau central d'enregistrement et vendus à un prix plus élevé (premium). La majorité des nouveaux TLDs que nous lançons ont des listes de domaines premium. Veuillez noter que les prix premium sont sujets à variation en fonction du bureau d'enregistrement. Ceci vaut pour l'enregistrement, le renouvellement et le transfert. Le domaine que vous cherchez est pris ou non disponible ? Entrez les mots-clés dans notre outil de suggestion de domaines et découvrez des domaines de qualité pouvant être enregistrés.

  • Une Contre-Vérification, qu'est-ce que c'est ?

    Une Contre-Vérification est un document signé et certifié que vous nous soumettez pour contester une Plainte de Copyright qu'une tierce partie a déposée à votre encontre. En soumettant une contre-vérification, vous certifiez sous peine de parjure tous faits et/ou éléments qui démentent les réclamations de violation de copyright concernant votre nom de domaine et/ou votre site internet. Une contre-vérification doit inclure tout ce qui suit : Votre nom complet (prénoms, nom). Votre adresse (adresse physique, pas de boîte postale ni de service postal). Votre numéro de téléphone, y compris le code pays si le numéro n'est pas aux États-Unis. Votre numéro de fax, si vous en avez un (facultatif). Votre adresse e-mail. Une remise de documents, preuve, et/ou une explication pour nier la réclamation de violation de copyright faite conte vous. Votre déclaration sur l'honneur que l'utilisation du contenu en question est autorisée par le détenteur des droits de copyright (le plaignant), ou autrement permis par la loi, ou que le plaignant ne détient pas légalement les droits de copyright. Votre déclaration, sous peine de parjure, que les informations que vous fournissez concernant le contenu mis en cause ainsi que le copyright sont exacts. Votre signature (signature électronique possible). Clarifions les types de preuves que nous acceptons pour appuyer votre contre-vérification par quelques exemples. Nous acceptons, par exemple, la preuve que le(s) plaignant(s) vous ont donné leur autorisation expresse de republier ou revendre leur contenu. Nous acceptons aussi l'identification et les copies du texte d'une loi, élément d'ordre légal, ou réglementation reconnue soit aux États-Unis soit par la Convention Internationale de Berne, qui autorise légalement votre utilisation du contenu. Un autre exemple est pour vous de fournir des documents ou preuves que le(s) plaignant(s) ne déteint pas de copyright ayant force exécutoire. Si plus d'une plainte de copyright a été déposée à votre encontre, nous vous demanderons de soumettre une contre-vérification séparée pour chaque plainte. Nous devons recevoir les contre-vérifications dans les délais spécifiés dans nos notifications et e-mails. Si nous ne recevons pas vos documents dans les temps, vous prenez le risque que vos services soient interrompus. Vous pouvez nous envoyer votre contre-vérification par fax, e-mail, ou courrier, aux coordonnées suivantes : Fax : +1 (415) 869-2893 E-mail : [email protected] Adresse : P.O. Box 345, San Mateo, CA 94401 Une fois que nous avons reçu votre contre-vérification, nous nous assurons qu'elle soit complète et exacte suivant les standards cités plus haut. Si nous estimons que la contre-vérification est satisfaisante, alors nous réactivons vos services (s'ils avaient été désactivés), et/ou demandons que le plaignant passe par un tribunal ou un arrêté administratif pour désactiver vos services.

Previous123456789Next

PreviousNext

Vous avez encore besoin d'aide ?

Consultez nos ressources

Are you sure you want to close the chat?Chat will be closed and the chat history will be cleared.
Chat Online
Chat en ligne0